Créer un site internet

essence

Le sens philosophique du mot essence se retrouve dans le vocabulaire botanique : une forêt comporte plus ou moins d'essences différentes, c'est-à-dire d'espèces d'arbres. Quel est l'essence de cet arbre ? C'est un chêne rouvre. Par ailleurs, il a des propriétés singulières : il mesure 13 mètres, il a un feuillage dense? Mais cela ne fait pas partie de son essence : on dit que ce sont des propriétés "accidentelles"ou "contingentes", c'est-à-dire des propriétés qui ne jouent aucun rôle dans son appartenance à son espèce (chêne rouvre).

L'essence désigne donc ce qui définit une chose (artefact, être vivant, etc.) ou encore l'ensemble des propriétés 'essentielles' qui font qu'il appartient à telle espèce.

Synonyme : nature d'une chose.

plusieurs questions philosophiques se posent à ce sujet :

- les "essences" sont-elles quelque chose de réel, qui existerait dans les choses, dans un esprit d'un créateur qui les aurait conçu ? Ou sont-elles seulement dans l'esprit humain qui étudie ces choses ?

- tous les types d'êtres ont-ils une essence ? seuls certains ont-ils une essence (ex : les artefact) ? aucun ?