Créer un site internet

Kymlicka : la différence entre droit formel et droit réel

On peut dénoncer l’hypocrisie d’un système qui assure l’égalité théorique des droits sans assurer la possibilité pratique d’en profiter. C’est la différence entre droits formels et droits réels. Dans la pratique, les libéraux ont surtout insisté sur la liberté de choix individuels au détriment de l’accès aux individus aux ressources culturelles. Les organisations libérales, comme l’American Civil Liberties union, s’inquiètent des menaces à l’encontre de la liberté d’expression, telles que les lois contre l’apologie de la violence ou la pornographie. Mais il ne fait pas de doute que le fait que 10% d’adultes soient des analphabètes fonctionnels est une menace plus sérieuse à l’encontre de leur participation pleine et entière au marché des ressources culturelles que la législation contre la pornographie. Et la concentration excessive de la propriété des médias, qui empêche systématiquement certains points de vue de s’exprimer, constitue également une menace plus grave à l’encontre de la libre circulation de l’information que les mesures d’interdiction de l’apologie de la violence. Dans le domaine de la culture, les priorités des libéraux se sont souvent révélées plutôt incohérentes. 

                                                                    Will Kymlicka (sur la théorie de Rawls), théories de la justice, p. 252

 

×