Créer un site internet

Aristote - le physicien et le psychologue

Le [biologiste] et le [psychologue] définiraient différemment, par exemple, la colère : pour le dernier, c’est le désir de rendre l’offense, ou quelque chose de ce genre; pour le premier, c’est l’ébullition du sang qui entoure le coeur, ou bien l’ébullition du chaud. L’un rend compte de la matière, et l’autre, de la forme (…). De la même manière, la notion de la maison est la suivante : elle est un abri protecteur contre la destruction causée par les vents, les pluies et les chaleurs. Mais tel la décrira comme des pierres, des briques et des poutres, tel autre encore dira qu’elle est la forme réalisée dans ces matériaux en vue de telle fin.

                                                                                                                                                                                     Aristote, Traité de l’âme

×