Peinture

 

Dali représente  une vision onirique sous la forme d'une personne mélée. On retrouve l'un des  procedés (vu en cours) de transformation dont nous parle Freud. Le tableau présente à la fois Gala ( femme et muse de Dali), Jésus et Lincolm. Les surréalistes voient dans l'inconscient la possibilité pour l'homme de se réaliser pleinement. Dali puise dans son inconscient les images de ses tableaux. Le réel ne se résume pas au visible et Dali montre que son approche reste probèmatique. Ces peintures semblent dissimuler des énigmes, un sens caché. Il montre qu'en chaque chose, chaque couleur se cache une diversité de signification. Le réel est multiple  et  cette multiplicité ne peut être saisie qu'en laissant libre cours à l'inconscient: voie royale vers le surréel.

                               

 


 

 

 

Ci dessous un monochrome, caré blanc sur fond blanc, de Malevitch.

"J'ai vaincu la doublure du ciel coloré après l'avoir arrachée, j'ai mis les dans le sac ainsi formé et j'y ai fait un noeud. Voyez! L'abîme libre blanc. L'infini devant vous."

L'annonciation de Francesco del Cossa.

Pourquoi un escargot?  Cossa interroge le rôle de l'art.

cliquez d'art d'art